Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

La Pologne veut devenir un des premiers producteurs d’armements de l’UE

Hyperactive dans l’envoi de matériel militaire à l’Ukraine, la Pologne veut maintenant accélérer sa propre production et devenir une puissance militaire de premier rang. Lors de la visite du commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton lundi 27 mars dans une usine d’obus dans le sud du pays avec les dirigeants polonais, les parties ont promis de nouer des partenariats importants pour la production militaire.

Avec notre correspondant à Varsovie, Martin Chabal

C’est dans l’un des entrepôts de l’usine que le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki et le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton se sont serré les mains. Ensemble, ils veulent dynamiser la production d’armes de l’Union européenne.

« Nous savons très bien qu'il n'y a pas assez de ces munitions dans toute l'Europe, et peut-être même dans l'ensemble de l’Otan, clame Mateusz Morawiecki. C’est pourquoi l’objectif numéro un est de se réapprovisionner. »

Et les deux parties veulent que ça aille vite. Thierry Breton a entamé un tour d’Europe des usines de munitions et veut trouver des solutions pour chacune d’entre elles. Lundi, à la sortie de la visite qui s’est faite à huis clos, il avait déjà des pistes :

« On a déjà trois équipes de rotations qui travaillent cinq jours par semaine. Peut-être que, pour ceux qui le veulent, on pourra passer à six voire sept jours, parce qu’on est maintenant dans une "économie de guerre" pour l’industrie de la défense. »

Pour la Pologne, c’est le moyen de réchauffer ses relations avec Bruxelles. C’est en tout cas ce que voit le Premier ministre Mateusz Morawiecki dans la venue de Thierry Breton : « C’est ce que nous attendions depuis longtemps, les efforts polonais en matière d'armement et les transferts d'armes à l'Ukraine ont été très appréciés à Bruxelles. »

Si la Pologne veut se doter de la plus grande armée d’Europe, elle espère aussi devenir l’un des plus grands producteurs d’armes du continent.

À lire aussi : L'immense ambition militaire de la Pologne

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :